3893 Views |  3

Couvent des Recollets

logo-centre-recollets
http://www.centre-les-recollets.com/les-recollets/
150-154, rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris (plan ici)
Métro : Gare de l’Est – Lignes 4, 5 et 7.

Nous remercions chaleureusement la Direction du Couvent des Recollets et plus particulièrement Chrystel Dozias d’accueillir sur les murs « historiques » et  dans les jardins de ce lieu chargé d’histoires, les artistes suivants :

– Cécile CHAREYRON,
Eva CLOUARD,
Livia DUDOUIT,
Christian FOUTREL,
Sophie HELEJULES,
Régis MUCHERON,
Olivier STEINERT.

Des artistes résidents du Couvent des Récollets participent également à l’ouverture de leur atelier :
– Ana REWAKOWICZ,
Elly WEIBLEN,
Michael Salerno et O.B DE Alessi

 Ainsi que les Artistes de Dena Foundation for Contemporary Art en résidence également au Couvent des Recollets :

– Federico Delfrati :
La richesse de son travail, principalement lié au domaine scientifique, le conduit à des réalisations visionnaires. L’artiste souhaite profiter de sa résidence à Paris pour découvrir notamment l’Observatoire de Paris et développer un projet autour de l’observation du ciel de nuit et du mouvement des étoiles dans l’objectif de réaliser ensuite une performance.

– Gaia Fugazza :
L’ artiste développe une pratique au croisement entre la peinture classique et d’autres formes d’expression. Lors de sa résidence, Gaia Fugazza souhaite mener une réflexion autour du matériau peinture et comment il pourrait être mise en valeur dans son développement face à un environnement naturel donné (pluie, chaleur, poussière, soleil, etc.). L’artiste développe également des performances.
– Muhammad Izdiharuddin :
Fasciné par les personnages de bande-dessinée, l’artiste, presque autodidacte, a une pratique de designer qu’il souhaite voir évoluer dans un travail encore plus artistique en s’appuyant sur la peinture classique présente dans les institutions parisiennes, comme au musée d’Orsay ou au Louvre.
Hilmi Johandi :
L’artiste développe un travail entre peinture et vidéo où la théâtralité à son importance. A Paris, il souhaite mener une réflexion sur le contraste entre les « intérieurs bourgeois » parisiens et l’urbanisme de la métropole.

salle 1er étage(1)b

_DSC8745(1)b