ŒUVRE PRÉSENTÉE :
« Les Vanités »
En résine peinte sur des piques en métal.

2012

J’aime le caractère double de cette sculpture qui est à la fois protectrice et symbolique d’une vie éphémère. Ce sont deux têtes sur des piques telles les têtes réduites des Pygmés afin que l’esprit du mort ne revienne pas se venger. Et comme les Vanités du 17ème siècle elles rappellent le caractère éphémère de l’existence.

Et si… vous nous racontiez en quelques lignes comment avez-vous décidé d’être artiste ?
Il était une fois une petite fille qui adorait être avec son papa avec qui elle fabriquait des tas de choses, des coffres, des marionnettes, des cerfs volants. Ils s’amusaient à les peindre, à les coudre, à les transformer. Elle adorait dessiner tout le temps. Et puis la petite filles a grandi, la vie a pris des chemins inattendus et elle a oublié cet amour de la création. Aujourd’hui je suis une artiste parce que c’est ce que j’aime être et faire le plus au monde, et je ne sais pas faire autre chose finalement.

Si le destin vous permettait de rencontrer une personne célèbre, qui serait-elle et quelle question lui poserez-vous ?
 » – Bonjour Mme Gena Rowlands. Comment faites vous pour être à la fois authentique et sublime? »

Si l’œuvre que PARISARTISTES # a sélectionné cette année était exposée dans un musée parisien, quel serait-il ?
Le MAM , Musée d’Art Moderne de Paris que j’adore et dont les sélections restent toujours exceptionnelles.

Si l’on vous nommait Ministre de la Culture 2017, que feriez-vous en premier ?
Tout gratuit ! ahahahaha.

Et pour terminer, si vous aviez une musique, chanson qui vous inspire le plus pour créer, quelle est-elle ?

LIEU D’EXPOSITION :
ElssCollection
5 Rue Beaujon
75008 Paris

Plan Google ici

Site internet : www.geraldinevilaseca.com